Le projet PaSSAGE vise à mieux comprendre les facteurs associés au bien-être conjugal et sexuel des nouveaux parents. Plus spécifiquement, nous tentons de comprendre comment différents facteurs tels l’attachement amoureux, la sexualité, le soutien conjugal, l’engagement et l’intimité contribuent à la satisfaction conjugale et à la stabilité des relations de couple en contexte d’adaptation à l’arrivée d’un premier enfant. Le recrutement est toujours en cours et s’adresse aux couples qui attendent un premier enfant. Les couples homosexuels dont un partenaire porte un enfant sont également les bienvenus.

Plusieurs co-chercheurs sont associés à ce projet :

  • Dre Anne Brault-Labbé de l’Université de Sherbrooke
  • Dr Patrick Gosselin de l’Université de Sherbrooke
  • Dre Katherine Péloquin de l’Université de Montréal
  • Dre Marie-France Lafontaine de l’Université d’Ottawa

Collaborateur: Dr Jean-Charles Pasquier, Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke (CHUS)


Les travaux d’Isabelle visent à explorer si l’intimité peut avoir un rôle protecteur sur la satisfaction conjugale des couples selon le style de gestion des conflits et l’attachement amoureux de chacun des partenaires. Les résultats préliminaires de l’étude indiquent que l’attachement amoureux joue un rôle dans les dynamiques de conflits et que l’intimité joue un rôle protecteur chez la femme en période prénatale.

Plusieurs résultats préliminaires allaient être présentés dans différents congrès (p. ex., ACFAS, IARR) qui ont dûs malencontreusement être reportés en contexte de COVID-19. Ils le seront ainsi l’an prochain.